Mujtamaa Wa Umran - Sommaire

Articles choisis des n° 15/16-19/20-23-25 sous le theme:

Architecture et Urbanisme dans le Monde Arabe pour un environnement durable


VILLE ET PATRIMOINE CULTUREL

La ville élément du patrimoine culturel le cas de la ville méditerranéenne
La ville élément du patrimoine culturel le cas de la ville méditerranéenne
Écrit par Pierre GEORGE dans le N°15/16, pp.7-12.   

Nulle part ailleurs que dans les pays méditerranéens et de l'Orient, la ville ne fait plus intégralement partie du patrimoine et ne s'identifie plus complètement à l'identité socio-culturelle dans le cadre du "temps long". Les mêmes mots et leurs dérivés désignent la ville et une société, un ordre social, un art de gouverner; le mot grec polis, la ville, qui est le lieu et l'objet de la politique, le mot latin urbus et, dans sa filiation, l'urbanisme, l'urbanité, l'autre mot latin civitas, la cité, par extension la citoyenneté, les droits civiques… par ailleurs, la Médina n'est-elle pas avant tout et en elle-même aussi bien étymologiquement qu'historiquement aussi la ville?

Suite...
 
Le concept de limite dans l'architecture arabo-islamique
Le concept de limite dans l'architecture arabo-islamique
Écrit par Ali DJERBI dans le N°19/ 20, pp . 87-91   

Le problème qui nous touche d'une manière primordiale est relatif à la culture islamique qui constitue le vécu d'un certain nombre de villes et de cités d'aujourd'hui. Nous allons donc nous intéresser au caractère islamique, en tant que dimension spirituelle, qui module l'espace et l'architecture de ces villes et leur donne une configuration autre que celle exigée par les influences du milieu physique et matériel.

Suite...
 
L'habitat sédentaire
L'habitat sédentaire "Qsurien" en Mauritanie Saharienne
Écrit par Pierre BONTE dans le N° 19/20, pp.5-24   

Les qsûr (sing qsâr) sont des centres de sédentarisation, parfois anciens, implantés dans les zones sahariennes de la Maurritanie, en Adrar Wadân, Singîti, Atâr, Awjevt), au Tagânet (Râsid, Qasr al-Barka, Tîjigja) et dans le Hawd (Tisît, Walâta). Bien que les conditions climatiques puissent apparaître plus favorables à la sédentarisation, on ne les trouve pas dans la zone sahélienne méridionale où les seules agglomérations existantes ont été fondées durant la colonisation française. Tout au contraire, dans cette région méridionale, les derniers siècles ont vu l'avancés d'un "front nomade", l'implantation progressive de tribus pastorales aux dépens des établissements sédentaires qui ont reculé plus au Sud ou ont disparu, tel l'habitat gangara en Assaba et aux Hawd 1) ou encore les villages tekrûr rejetés avant la colonisation sur la rive gauche du Fleuve Sénégal.

Suite...
 
Enjeux culturels de la tradition et de la modernité
Enjeux culturels de la tradition et de la modernité
Écrit par Moncef BEN SLIMANE dans le N°19/20, pp. 93-98   

Je vais tenter de présenter dans le cadre de cet article une contribution sous la forme de résultats de deux recherches portant sur la ville de Tunis en limitant mon propos aux différentes manifestations de la dualité tradition, modernité au niveau de l'objet architectural et de l'espace urbain.

Suite...


APPROCHES DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBANISTIQUE

La réhabilitation et la sauvegarde de l'ex-capitale du Maghreb central / Tlemcen
La réhabilitation et la sauvegarde de l'ex-capitale du Maghreb central / Tlemcen
Écrit par Djilali SARI dans le N°15/16, pp15-22.   

Plus que jamais, la phrase d'urbanisation en cours, par son ampleur et ses dimensions sans précédent, et gravement en cause de nombreux équilibres tant à l'intérieure qu'à l'extérieur des centres urbains, principalement dans le cas de villes anciennes. Telle l'ancienne capitale du Maghereb Central, Tlemcen, une des rares villes recelant encore quelques témoignages et legs dignes du patrimoine arabo-islamique.

Suite...
 
Working with tradition
Working with tradition
Écrit par Attilio PETRUCCIOLI dans le N°15/16, pp. 7-12   

"The environment that we have built in this century with great faith is today collapsing. Our building's walls are crumbling down : the zoning planned on paper by our urbanists with their best intentions, are causing the worst ghettoes of history. The most chosen schools, programmed by the world's most committed architects, produce a generation of robots. The best apartment buildings, planned with such good will, have become a place for murder, rape, drugs, bag – snatching – and the only way out from all this seems to lie in a dynamite charge…".

Thus speaks Peter Blake in "Form follows Fiasco". The gravity of these words strikes us because this criticism comes from within the situation and from one of the leading protagonists.

Suite...
 
Tradition et modernité concepts légués
Tradition et modernité concepts légués
Écrit par Kaci MAHROUR dans leN° 15/16, pp.39-56   

Une des préoccupations principales de beaucoup de professionnels et d'enseignants est de rechercher une alternative à la production architecturale hétéroclite à laquelle nous assistons non seulement sous nos cieux mais aussi dans plusieurs parties du monde.

Suite...
 
Métiers traditionnels de la construction et sauvegarde des sites
Métiers traditionnels de la construction et sauvegarde des sites
Écrit par Federico CRESTI,dans le N°15/16, pp. 57-64   

Le thème des métiers traditionnels liés à l'architecture en fonction de la conservation et de la restauration des édifices historiques s'est trouvé à maintes reprises, au cours de ces dix dernières années, au centre de l'attention des chercheurs européens. Parmi les occasions les plus importantes d'élaboration et de débat sur ce sujet, on peut citer le "Congrès sur l'artisanat et la conservation du patrimoine architectural", qui s'est déroulé à Fulda – en Allemagne Fédarale – en 1980 (1): également, le colloque sur "Les métiers et la main-d'œuvre pour la conservation et la récupération du patrimoine architectural" de Ferrara – en Italie – la même année (2). En ce qui concerne plus particulièrement le thème de la formation d'un nouveau type d'artisan, qui réunisse la commaissance de l'artisanat traditionnel et celle des méthodologies des matériaux et des instruments modernes destinés à la conservation des édifices historiques, rappelons encore le séminaire sur la "Formation spécialisée des artisans et conservation du patrimoine architectural", qui s'est déroule à Venise – en Italie – en 1983 (3).

Suite...


TRADITION ET MODERNITE

 Formation  des modes d'établissements humains spontanés et des villages ruraux planifiés dans la campagne du Nord/Ouest tunisien
Formation des modes d'établissements humains spontanés et des villages ruraux planifiés dans la campagne du Nord/Ouest tunisien
Écrit par Mohamed ELBAHI dans le N°15/16, pp. 77-100   

Dans la campagne du Nord/Ouest tunisien deux modes d'établissements humains attirent l'attention : les groupements d'habitats spontanés « qariya » et les nouveaux villages planifiés.

Les groupements d'habitats spontanés « qariya » se caractérisent par un agencement de l'espace en harmonie avec l'organisation sociale et par un habitat en adéquation avec les besoins de ses utilisateurs. Ces modes d'établissements humains sont assez souvent le résultat d’une large participation du groupe social aux différentes phases de leur réalisation.

Les nouveaux villages sont, par contre, des modes d'utilisation de l'espace planifiés par des bureaucrates détenteurs de la décision administrative. Leur conception revient le plus souvent à des architectes citadins en rupture avec les réalités du terrain.

Suite...
 
Auto construction et architecture traditionnelle
Auto construction et architecture traditionnelle
Écrit par Ali CHEIKHROUHOU dans le N°15/16, pp. 67-75   

Nous n'allons pas aborder, dans le cadre de cette communication, la signification de la orme dans l'architecture traditionnelle vernaculaire ou auto-produite, ce qui nous limiterai à l'étude du premier aspect du thème de cet atelier, à savoir la tradition, et nous n'allons pas exposer l'étude de la sémantique formelle dans l'architecture auto-produite actuelle, notamment la richesse contenue dans les différentes formes d'appropriation de l'espace par l'usager en faisant référence à la tradition, ou à certains éléments de la tradition; cela serait trop long à exposer.
Suite...
 
Architecture Bioclimatique
Architecture Bioclimatique
Écrit par Amara GHRAB; Nadia GHRAB- MORCOS dans le N° 19/20,pp.25-52   

L'étude de l'habitat bio-climatique d'une région nécessite l'observation du comportement de l'homme dans son habitat ainsi qu'une analyse du phénomène climatique qui s'avère déterminant quand à la forme typologique et au mode d'organisation de l'espace.

Généralement dans le monde rural, l'homme a une connaissance intuitive du milieu et du climat. L'habitat traditionnel que nous avons pu observer,particulièrement dans la région du Kef, témoigne d'un savoir faire adapté au milieu climatique local dans lequel l'homme vit; il correspond au mode de vie rural, d'une époque où l'homme dans une certaine mesure, vivait en symbiose avec son environnement. Le paysan construisait lui-même sa propre maison qui par le choix des techniques simples et des matériaux de construction disponibles sur place, témoigne d'une adaptation au milieu et au climat local.

Suite...
 
Pour une meilleure urbanisation en Tunisie
Pour une meilleure urbanisation en Tunisie
Écrit par Mohamed FAKHFAKH dans le N° 19/20,pp.53-59   

En dépit d'un relèvement général du niveau de vie des citadins par rapport aux premières décennies de l'indépendance, et des efforts gigantesques d'équipement urbains, le processons d'urbanisation actuel pose le problème de l'impact de la croissance urbaine sur l'équilibre spatial et sur la qualité de la vie urbaine. Quelle ville avons-nous construit pour le tunisien d'aujourd'hui?

Telles sont les questions que nous essayons de traiter rapidement afin de pouvoir donner quelques éléments de réponse.

Suite...
 
La villa Bourgeoise Tunisoise Contemporaine
La villa Bourgeoise Tunisoise Contemporaine
Écrit par Michèle-Anne ALLIGON dans le N° 19/20, pp. 60-84   

La préoccupation de cette étude est double : Constituer un matériel conceptuel convenable pour interroger la "forme" architecturale et plus particulièrement sa dimension plastique; soit appréhender l'alliance du sensible et de l'élaboré sur le mode "scientifique" (1), mettre à jour et en question nos constructions sous-jacentes, déranger, modifier, enrichir notre espace mental, fournir des éléments pour apprécier jusqu'où l'objet de l'étude échappe à notre analyse.

Suite...