Mujtamaa Wa Umran - La pensée en architecture au "risque" de l'événementialité
La pensée en architecture au "risque" de l'événementialité

التّفكير في العمارة  مّجازفة بالحدثيّة

درّة إسماعيل

Edition Aranesques, 2013

La pensée en architecture au "risque" de l'événementialité

de Dorra Ismaïl

Editions L'Harmattan, 2009

 

 

La pensée en architecture au « risque » de l’événementialité

De Dorra ISMAÏL

Préface de Youssef SEDDIK

ISBN : 978-2-296-07561-0• 32 € •342 pages

_________________
Cet ouvrage développe le concept de l’événementialité, une notion critique pour penser l’architecture. Lorsque les figures ‘dites historiques’ telles que le Dôme de Florence, le Crystal Palace, la Tour Eiffel, l’Opéra de Sydney…sont revues à travers le prisme de l’événementialité, des questions sur la connaissance dans le champ de l’architecture s’esquissent : faut-il privilégier l’intelligibilité ou ce qui nous fige dans un système de compréhension univoque ?

Dans le cas du Dôme de Florence : Brunelleschi a-t-il réellement inventé la perspective ? Dans quelle mesure le savoir-faire constructif du Dôme interroge-t-il l’architecture dans une approche réflexive de l’histoire ? De ces deux questions, quelle est celle qui nous positionne dans une action intégrative de la connaissance ? Comment se met en place le ‘consensus’ ? Quel(s) parcours constitutif(s) fonde(nt) la référence dans le champ de l’architecture, de l’histoire de l’art ou celui de la pensée ? D’une manière inédite, l’événementialité met en question ces fondements et ouvre des perspectives de (re)lectures critiques dans le champ de cette discipline. La réflexion a une double portée : révéler les modes constitutifs de l’événementialité et mettre en exergue la capacité de ce concept à rendre intelligible l’incompressible de la pensée, dans le champ de l’architecture à travers ses multiples figures et savoirs. Dorra ISMAÏL, architecte et docteur en architecture, enseigne à l’Ecole nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (E.N.A.U), en qualité de maître-assistante titulaire. Elle est membre du laboratoire « Diraset » à la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis, membre et collaboratrice dans la revue des Etudes Urbaines tunisiennes « Mujtamaa Wa Umran ». Depuis 2006, elle est lecteure pour l’évaluation d’articles proposés à la publication (ALFA 2006&2007) par l’IRMC en Tunisie. Elle finalise actuellement une étude sur l’enseignement en architecture tout en exerçant son métier d’architecte dans différents projets opérationnels (habitat bioclimatique, études sur les systèmes constructifs, exploration contemporaine de concepts traditionnels comme la voûte d’ogive ou la voûte nubienne).


Illustration couverture : Mehdi DELLAGI


AVIS DE PARUTION
Mars 2009
Vous pouvez aussi commander cet ouvrage directement à votre libraire habituel ou sur notre site internet : http://editions-harmattan.fr
Extrait de la table des matières
Préface de Youssef Seddik
Chapitre I : Le concept d’événementialité
1. Pourquoi l’architecture et l’événementialité
2. Les figures historiques et l’équation du risque
2.1. La figure architecturale qui produit l’événement et l’événement qui produit la figure architecturale
2.2. Les ‘figures historiques’ et les différentes formes du « risque »
2.3. La temporalité comme paramètre déterminant dans le risque encouru pour rendre intelligible une production architecturale
3. La situation d’enseignement en question
Chapitre II : Le champ de l’architecture : la constitution du savoir de la discipline architecture à travers la concept
4. Qu’est-ce que l’événement architectural : vers une typologie de l’événement ?
5. L’Evénement comme mode constitutif de la production architecturale ?
6. L’événement et la connaissance
6.1. L’événement ; l’espace, le temps et la culture
6.2. L’événementialité en architecture : approche abductive
6.3. Tentative de classification des types d’événements architecturaux
6.4. Le projet architectural au croisement des axes paradigmatiques
6.5. Le projet architectural en situation événementielle et l’équation du risque
6.6. Approche inductive de l’événementialité en architecture
Chapitre III : L’incompressible : la pensée traversante libre de toute appartenance
7. Cas empirique en Tunisie ; vers une application réflexive
7.1. Construction du concept
8. Argumentation réflexive à travers deux aspects de l’événementialité architecturale dans une diversité empirique
8.1. La forme saillante : lieu
8.2. La forme saillante : circonstance
8.3. L’événementialité architecturale entre temps, espace et culture
Conclusion
Liste des figures
Lexique
Références bibliographiques
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------