Mujtamaa Wa Umran - sommaire

Table des matières - numéro 31

Editorial

Editorial N°31
Editorial N°31



Nous avons, avec le n°30 qui a traité de la notion de territoire en architecture, inauguré le passage à l’édition électronique. Le numéro 31, le deuxième dans notre édition électronique, est consacré à la présentation de travaux de l’équipe de recherche sur les ambiances en architecture. Ainsi le thème de la présente livraison porte sur « les  formes sonores et les expériences sonores dans la ville ».C’est encore aux travaux de cette même équipe qu’est consacré le numéro 32, livraison en octobre prochain, il s’intéresse à la « caractérisation  ambiantale d’édifices et d’espaces urbains de référence ».

Suite...

Dossier

dossier era
dossier era
Écrit par GROUPE ERA   



Equipe de  recherche  sur  les ambiances

"ERA" ENAU

Présentation de l'ERA

Suite...

Etudes et Recherches

 

Vous avez dit « ambiance » !
Vous avez dit « ambiance » !
Écrit par Jean-Pierre PENEAU   

 

Qui pourrait sérieusement contester l‘affirmation qu’un sujet humain-quelque soit son âge, son genre, son statut, son appartenance sociale-établit un rapport au monde qui l‘entoure par l’intermédiaire de son corps ? Ce corps, doté d’une aptitude à la mobilité et de cinq sens, se déplace, s’isole, se regroupe avec ceux de ses semblables, perçoit des signaux, éprouve en conséquence des sensations, ressent des émotions.Cet ensemble provient des différents canaux sensoriels et de leurs stimulations conjointes ; on parle alors de façon savante de « cénesthésie ».

Suite...
 
"Synaptogénèse urbaine ou la ville corps"
Écrit par Kabil FEKIH   

Le débat sur la ville moderne est à la croisée des chemins. Les uns mènent vers une ville objet, les autres vers une ville sujet. Entre les uns et les autres s’installe un discours ménageant tant bien que mal un espace de croisement considérant la ville comme un corps. Avec une identité distinguée, ce corps respire, écoute, souffre et se développe. C’est le regard écologique qui insuffle une âme à ce corps. Alors quel type de ville/corps attend le citadin moderne et à quels critères de qualité doit-elle répondre pour être en santé ?

Pour apporter quelques  éléments de  réponse à cette interrogation, notre développement se construira autour d’une approche organique qui traduira la nécessité d’être à l’écoute de notre ville pour assurer à la fois son propre épanouissement et celui de son habitant. Dans ce développement nous allons tendre l’oreille à nos rues et à nos avenues pour faire la démonstration de ce que nous appelons la ville corps. .

 

Suite...
 
De la contemporanéité des ambiances architecturales
De la contemporanéité des ambiances architecturales
Écrit par Mohsen Ben Hadj SALEM   

 

 

 

 

Depuis une dizaine d’années, des travaux pionniers de recherches historiques sur les ambiances architecturales et urbaines tentent de démontrer leurs pertinences et leurs capacités à renouveler la pensée des architectes sur le patrimoine bâti. Ce texte s’inscrit dans cette modalité d’approche et ambitionne d’enrichir les connaissances sur l’histoire de l’architecture, habituellement admises aujourd’hui. L’enjeu est de montrer un passage possible entre une recherche historique dans le domaine des ambiances et la pratique d’aménagement. Il s’agit de proposer une méthodologie historique sur les ambiances architecturales pouvant contribuer à une meilleure connaissance du rôle des phénomènes sensibles dans l’histoire environnementale de la ville. Dans l’analyse du vécu des propagations sensibles, nous avons cherché à donner à chacun des documents du corpus la possibilité d’être significatif. Son écriture imposait la description de la réalité physique de l’espace, et l’enquête dans un corpus permettant de retrouver les ressentis ferroviaires qui furent offerts aux voyageurs.

Mots-clés : histoire sensible, ambiance, effet sensible, ferroviaire, monographie historique, Saint-Lazare.

 

 

Suite...
 
la ville tend l'oreille
la ville tend l'oreille
Écrit par Faten HUSSEIN   


 

L’avancée en âge est un phénomène physiologique accompagné de diverses incapacités qui accablent la personne en question et rend son rapport à l’espace urbain difficile. Il lui faut se plier souvent aux contraintes rencontrées telles qu’une forte pente au sol, un escalier sans rampe, l’absence de bandes podotactiles ou une annonce sonore de mauvaise qualité dans un lieu public…Cet article traite d’un nouveau mode de représentation des situations de handicaps liées à la déficience auditive ; celles que peuvent rencontrer les personnes âgées en évoluant en ville : il s’agit des textures sonores. Une recherche est en cours pour explorer l’aptitude des textures sonores à rendre compte de la complexité des ambiances sonores urbaines, pour évaluer aussi la possibilité de leur manipulation directe dans les phases initiales de conception des projets.

 

Suite...