Mujtamaa Wa Umran - Sommaire

Table des matières - numéro 30

 

Editorial

 

editorial N°30
editorial N°30



 

Le numéro spécial (26/27) a consacré un important dossier à l'enseignement de l'architecture et de l'urbanisme à l'ENAU et a traité de la formation des formateurs dans ces disciplnes. Cette thèmatique a trouvé son prolongement dans le numéro 28/29 où ont figuré des extraits de tavaux de chercheurs doctorants et des comptes rendus d'entretiens avec des représentants de l'école de pensée architecturale et urbanistique tunisienne.

Le présent numéro (30) sort avec du retard. Le contenu de cette livraison est entièrement animé par un groupe d'enseignants (voir collectif de recherche) en architecture et urbanisme. La plupart de ces chercheurs sont des collaborateurs de la revue (voir article Dorra ISMAIL). Il inaugure le passage à l'édition électronique de la revue dont la périodicité ne dépendra que de l'effort que consentirons les visiteurs du site -futurs membres- pour nous envoyer des articles ou nous suggérer des points de vues sur des sujets précis ayant toujours trait aux champs de recherche que nous privilégions : les études urbaines (voir instructions aux auteurs).

Suite...

Dossier

Collectif de Recherche en Architecture
Collectif de Recherche en Architecture

 

Un groupe de recherche indépendant dénommé “qartbūn” tente une démarche originale de redécouverte des architectures du pays. Nous avons, dans un entretien avec Mehdi DELLAGI, architecte urbaniste, membre fondateur du groupe, essayé de connaître le groupe, d’apprécier sa méthode d’approche du système constructif tunisienne de son lien dialectique avec l’histoire culturelle du pays.

Suite...

Etudes et Recherches

 

La notion de territoire en architecture
La notion de territoire en architecture
Écrit par Dorra ISMAIL   


La multiplication et la banalisation des usages actuels du mot “ territoire” réduisent, d’une certaine manière, les extensions possibles de ce concept. La notion est abordée dans ce numéro de Mujtamaa Wa Umran, et via les différents articles, par le biais de sa définition la plus élémentaire, à savoir la reconnaissance de ses limites quelles soient : géographiques, métriques, topographiques, juridiques, économiques, politiques, sociales, culturelles voire même idéelles, imaginaires ou mentales.

Suite...
 
Ville patrimoine :  nouveaux regards
Ville patrimoine : nouveaux regards
Écrit par Mohamed Adel SOUAMI   

Partant du constat de la pluralité des termes utilisés afin de définir le patrimoine en général et le patrimoine urbain en particulier (ville historique, ville mémoire, ville témoin...), nous nous sommes intéressés à la valeur et au sens de ces différentes connotations. Cet intérêt, cherche à voir au-delà de ces simples caractérisations les finalités et les pertinences de la patrimonialisation. Bref, il est ici question d'identifier l'essence de la patrimonialisation. Ce questionnement sur ce qui fait l'essence de la patrimonialisation, nous amène à mettre en avant la dichotomie aussi bien entre la question du général et des parties (ville et édifices) mais aussi entre l'opposition permanente entre le patrimoine dit matériel et celui dit immatériel. Il est important de voir cette réflexion non pas comme une étude exhaustive sur l'essence et les renvois du patrimoine des villes, mais plutôt comme de nouveaux  regards pouvant renvoyer vers de nouvelles pistes de recherches et de réflexions plus approfondies sur le patrimoine en général et la ville patrimoniale en particulier.

Suite...

Identification d'un paysage culturel : le Haut Tell tunisien
Identification d'un paysage culturel : le Haut Tell tunisien
Écrit par Hichem KSOURI   

Le paysage culturel défini comme l’oeuvre conjuguée de l’homme et de la nature intègre outre les composantes naturelles du territoire toutes les formes d’expression culturelle d’une communauté humaine. Désormais, l’Architecture et l’Urbanisme, ne constituent plus les seuls éléments de reconnaissance d’un paysage, mais représentent des entrées pour son identification, sa gestion et son développement. L’expérience a toujours montré que les actions de développement économique sur un territoire donné poussent à une ouverture inévitable sur des models étrangers et risquent d’installer d’autres valeurs culturelles. A l’instar des ressources naturelles, les ressources culturelles sont considérées épuisables. Leur préservation exige préalablement l’identification des spécificités locales, régionales et nationales. L’architecture et l’urbanisme au haut tell tunisien, ne sont pas encore identifiés comme composantes culturelles spécifiques comme c’est le cas pour d’autres régions de Tunisie. Dans une optique de conception paysagère du patrimoine culturel nous proposons d’identifier le paysage architectural à travers l’interrogation d’autres composantes à savoir l’occupation du territoire et le mode d’exploitation agraire dépassant ainsi toute classification typologique de l’habitat traditionnel.

Suite...

Corps propre et corps distancié
Corps propre et corps distancié
Écrit par Imène REGAYA   

L’objet de cet article est de nuancer les différents niveaux d’interactions permanentes établies entre l’espace bâti et l’espace social constitué par les lieux de vie. Pour ce faire, l’étude se propose d’explorer la relation entre “le corps propre“ de l’acteur social et le“corps distancié” que le bâtiment constitue pour lui. La validation des hypothèses de cette étude, qui se situe dans le champ de l’ethnosociologie architecturale, repose tout d'abord sur l'observation de comportements de huit personnages dans le cadre de leurs vies domestiques compte tenu du type d'habitations, à leur positionnement dans les tissus différenciés de la ville d'El Jem et à leurs organisations spatiales internes et leurs architectures. Ce premier corpus vise à établir une ébauche de modélisation cognitive permettant de transcrire les programmes actantiels observés en configurations spatiales dans le but de faire valoir dans quelle mesure tout espace architectural est la conformation de support des multiples espaces d'englobement des lieux de vie engendrés par les programmes actantiels des personnes.

Suite...
 
A l'écoute de la nouvelle ville
A l'écoute de la nouvelle ville
Écrit par Kabil FEKIH   

Le discours sur la ville d'aujourd'hui, avec toutes les inductions qu'il engendre, nous invite à s’interroger sur la nouvelle “ qualificativité” de la ville et sur la qualité de l'espace urbain. Quel type de ville attend l’Homme urbain d’aujourd’hui et à quels critères de qualité doit-elle répondre ? Pour apporter de la lumière à cette interrogation, notre développement s’articulera autour de quatre points principaux. Le premier jettera un regard synoptique sur l’évolution de la définition de la ville et mettra en exergue l’apport de la sémiologie dans la conception de la ville sujet. Les trois points qui suivront traiterons successivement les différentes approches, à savoir écologique, sensible et organique. Ces approches exprimeront le besoin d’être à l’écoute de notre ville et de cesser de donner le dernier mot à la mesure des données physiques de notre espace urbain.

Suite...
 
Les villes et les politiques d'aménagement du territoire en Tunisie
Les villes et les politiques d'aménagement du territoire en Tunisie
Écrit par Sonia FENDRI   

Les politiques d’aménagement de territoire ont pour objet de corriger les déséquilibres d’un espace national et /ou régional et à agir sur la répartition : de la population, des activités économiques, des équipements et des services afin de satisfaire les objectifs d’équilibre entre : les régions pour leur développement économique et social, leur desserte et leur gestion urbaine grâce aux ressources, dont dispose le pays. L’intérêt de cette note est d’essayer de comprendre à travers un petit résumé, l’évolution des politiques d’aménagement du territoire des années cinquante à aujourd’hui. L’hypothèse soulignée consiste à démontrer que l’armature urbaine n’a été que partiellement le résultat de ces politiques dans la mesure où ces celles-ci n’ont pas vraiment réussies à atteindre leur objectif initial d’équilibre régional notamment pour les zones de l’intérieur du pays. En revanche, l’organisation administrative du territoire national et sa division en plusieurs nouveaux gouvernorats, délégations et municipalités (depuis les années 60) a probablement entraîné l’amélioration des équipements socio collectifs de ces nouvelles villes surtout celles du : nord-ouest, centre ouest et sud.

Suite...
 
Logique de peuplement et sociabilités résidentielles
Logique de peuplement et sociabilités résidentielles
Écrit par Nabil SMIDA   

L'espace résidentiel nord de Tunis structure la ville et marque son paysage urbain. Les différents groupes sociaux qui sont entrain de l'investir déploient des logiques de peuplement et des stratégies résidentielles multiples afin d'asseoir leurs identités urbaines et sociales. L'objectif de cet article est de mettre en lumière ces logiques et de les articuler par rapport aux sociabilités et au liens sociaux qui désunissent individus et groupes dans cet espace urbain. Pour ce faire, l'auteur mobilise les concepts de territoire et de processus de territorialisation afin de s'introduire dans les mécanismes sociaux qui produisent les spécificités et les logiques des différents acteurs concernés par la production sociale de ce territoire.

Suite...
 
Les minarets de la Médina de Tunis
Les minarets de la Médina de Tunis
Écrit par Leïla DAAMI   

diplômée en desingLes minarets de la Médina de Tunis présentent une valeur architecturale et historique indiscutable, Cependant, ces minarets, en tant qu’éléments et repères urbains, continuent de souffrent de dégradation et de marginalisation. En dehors de ceux qui sont liés à des édifices religieux qui fonctionnent encore parce qu’ils représentent un intérêt politique, culturel, religieux et économique, les autres minarets baignent dans le dysfonctionnement au profit du développement des appareils d’audio et se voient voués à la dégradation, à l'abandon voire même à la disparition. Les minarets en activité sont ceux où l'harmonie de la fonction et du cadre a été perpétuée ou retrouvée ; alors que la majorité en perdent de jour en jour. Enfin, à cause des difficultés liées à de nouvelles réaffectations, les valeurs architecturales de certains minarets risquent de disparaître du paysage par abandon et manque d’entretien.

Suite...

 

 

Manifestations scientifiques

Manifestations scientifiques et liens utiles
Manifestations scientifiques et liens utiles
Écrit par Mohamed El Bahi   

Manifestations scientifiques et liens utiles

Suite...